Le choix de la co-création !

Le choix de la co-création…

Le design de service et le design thinking, sont tous deux basés sur la compréhension des usages et des attentes des usagers. Ils nécessitent en général un temps important d’immersion sur le terrain.

Lorsqu’on est vraiment à l’écoute des usagers, c’est tout naturellement qu’on en vient à leur proposer de participer à la génération d’idées et de solutions nouvelles. Depuis 10 ans, nous mettons au point sur le terrain des ateliers de co-création, en mettant l’accent à la fois sur les résultats, et sur une ambiance ludique qui incite les participants à s’impliquer et à revenir.

Ces ateliers, pratiqués très tôt dans le projet, permettent entre autres d’en réduire les risques, en confrontant immédiatement les pistes nouvelles à leurs usagers potentiels.

…avec les prestataires

Mais bien que nos ateliers fassent presque toujours appel à des usagers, nous pratiquons surtout la co-création avec les prestataires (vos collaborateurs), de telle manière qu’ils soient impliqués dans le projet dès sa racine.

C’est un facteur essentiel dans la conduite du changement. Nous partons du principe que le design de service ne peut se pratiquer avec succès que si chacun des acteurs de l’organisation a l’opportunité de participer à l’amélioration du service. Dès lors, nous menons des projets pour le secteur privé, le secteur public, et des organisations mixtes, avec toujours le souci de faire participer ceux qui presteront le service, et de transmettre autant que faire se peut notre compétence.

Pour rester à la pointe dans ces domaines, notre expertise s’enrichit régulièrement par des échanges avec des chercheurs et des organismes d’enseignement à la pointe dans ce domaine. Nous travaillons régulièrement avec l’Université de Nîmes (labo Project et nous sommes membres du comité de lecture de la revue « Sciences du Design »), l’Ecole de Design de Nantes Atlantique (labo Care et nous sommes membres de la chaire « Design & Action Publique Innovante »), et différents membres de Enoll (European Network of Livinglabs).

Co-création sur un projet de Smart city

La méthodologie

Notre pratique du design de service est basée sur un important travail en amont du projet. Nous utilisons des méthodes issues des sciences humaines (anthropologie, ethnographie, sociologie) que nous adaptons à la pratique de terrain orientée résultat.

Pour la co-création, nous utilisons prioritairement des méthodes participatives « facilitées ». Celles-ci privilégient le plus souvent l’action et l’interaction : immersion, empathie, jeu de rôle, prototypage, feedback. Nous obtenons une implication maximale des participants en travaillant sur leur motivation intrinsèque : celle qui est obtenue par l’action elle-même plutôt que par son résultat.

Pour développer l’intelligence collective et la créativité, nous utilisons le langage visuel et mettons en œuvre des pratiques issues de l’impro, à commencer par les exercices d’échauffement. Nous utilisons beaucoup le jeu de rôle, souvent dédramatisé par l’usage d’objets médiateurs (Playmobil par exemple).

Co-création dans un projet de service basé sur un objet connecté.

Enfin, la pratique du design thinking n’a fait qu’amplifier notre habitude de prototyper très vite, très souvent, et sous toutes les formes disponibles.

Prototypage d'une appli lors d'une séance de co-création